La voie des milieux

Projections

“Dans la continuité des constats rétrospectifs, nous profitons de l’exposition La voie des milieux (Grenoble 2015) pour lancer ici des hypothèses comme supports de discussions. Ces textes, en cours d’élaboration, sont pour nous autant de sujets de réflexion visant à refonder notre pratique au regard des enjeux contemporains de l’architecture.

Au-delà
Notre métier représente l’idée de projection (latin projicere, jeter vers l’avant), incarnée par la pratique du « Projet ». L’architecture n’est-elle pas aussi l’art de nous conduire vers un ailleurs, physique et/ou symbolique, au-delà de notre situation ? L’arkhé grecque à l’origine du préfixe archi, définit ainsi essentiellement une double fonction de commencement et de commandement. Une double fonction pour aller quelque part, ordonnatrice en préfiguration d’un devenir. Ce même arkhè a donné par exemple argos, lié au commandement du navire qui nous conduit au-delà des mers. L’accompagnement vers l’au-delà – plus loin que notre contextité d’Êtres mortels – via les temples et les tombeaux, vaisseaux immobiles ancrés dans leur milieu, est pareillement et manifestement le sens premier des architectures originelles. (…)”

 

Eileen Donan Castle, Ecosse, 2014 © PEL

Cliquez ici pour télécharger le pdf complet