Constats rétrospectifs

2000-2015

Constat 1 : Contextes

« Au fil de nos parcours, nous avons développé une démarche architecturale et architectonique basée sur l’observation des contextes. À l’image des architectures vernaculaires, nous cherchons à construire une architecture simple mais complexe ; une architecture porteuse de sens, située, environnementalement juste et culturellement représentative. Dépassant le lien essentiel à la fonction, cette architecture est déterminée par son milieu (mésologique). Elle s’inscrit dans l’espace et le temps selon une approche écologique, technique et symbolique soutenable en s’appuyant notamment sur le bioclimatisme, la mise en œuvre de matériaux bio-sourcés, les techniques et les savoir-faire locaux et sur les usages des Hommes qui l’habitent. Chaque projet, conçu dans un souci d’économie de matière et d’énergie, ainsi produit, reflète et à la fois préserve la singularité et la diversité des territoires physiques et des expressions culturelles dans lesquels il prend corps. Avant toute chose, notre ambition est de développer des projets vivants, efficients, dynamiques et durables, aptes à générer, pour ceux qui les vivent, des effets poétiques et émotionnels ; loin de toute idéologie formelle, l’agence entend construire une architecture dispositif, c’est-à-dire une architecture qui ne tienne pas seulement de sa propre présence physique mais des actions et événements sensuels qu’elle peut engendrer. »
Ce texte écrit en 2012 s’inscrit dans la continuité d’un premier texte de 2005 tentant de cristalliser la démarche que nous avons essayé d’initier et de mettre en pratique depuis la fin de nos études. (…) »

 

Pointe du Raz, France, 2013 © PEL

Cliquez ici pour télécharger le pdf complet